Soutien-gorge inconfortable ? Trouvez la bonne taille !

Soutien gorge a la bonne taille

Nous savons qu’il est difficile de déterminer sa taille de soutien-gorge idéale. Les experts estiment que 80% des femmes ne portent pas la bonne. Beaucoup apparentent encore leur soutien-gorge à un instrument de torture, qu’elles ont hâte d’enlever à la fin de la journée. Pourtant, c’est loin d’être une fatalité puisque ce type de désagréments disparaît une fois la bonne taille trouvée. Dans ce guide des bonnes pratiques, nous avons répertorié les problèmes de bien-aller les plus fréquents et vous donnons les clés pour les résoudre. 

Un dos mal ajusté

Le dos de votre soutien-gorge remonte, frotte, vous irrite ? Une des erreurs les plus fréquentes que nous avons observée est de porter un dos trop large. Si vous faîtes un 36, il y a peu de chance que vous ayez besoin d’un 95 en tour de poitrine ! Quand vous essaierez une taille de dos plus petite, vous pourrez avoir l’impression d’être trop serrée. Ce sentiment peut venir de bonnets trop petits. Pensez donc toujours à vérifier la taille du dos sans les bonnets.

Trouver un soutien-gorge a ma taille

Par ailleurs, quand vous descendez d’une taille de dos, n’oubliez pas d’augmenter d’un bonnet pour retrouver le même volume. Par exemple, si un 90C est trop grand dans le dos mais vous convient au niveau des bonnets, essayez un 85D.
Il est normal que votre soutien-gorge laisse des marques après que vous l’ayez porté une journée entière, comme tout autre vêtement ajusté. Mais si vous vous sentez trop serrée ou qu’en retirant votre soutien-gorge, vous avez des traces très rouges et douloureuses, alors la taille de dos est sûrement trop petite pour vous. Dans ce cas, choisissez un tour de poitrine plus grand et descendez d’un bonnet, par exemple en passant d’un 90C à un 95B.

besoin de conseil taille soutien gorge

Enfin, un nouveau soutien-gorge se porte toujours au premier crochet, le plus lâche, pour pouvoir le resserrer au fur et à mesure que la maille et les élastiques se détendent. Et souvenez-vous que le dos assure 80% du maintien, contre seulement 20% pour les bretelles !

Des bonnets exigus

La deuxième erreur la plus répandue est de porter des bonnets trop petits. On croit souvent à tort qu’un bonnet D est immense, alors qu’en réalité tout est relatif à la taille du dos et à la forme de poitrine. Faire un bonnet F, n’est plus aujourd’hui un calvaire avec un large choix en lingerie pour bonnets profonds ! Le contrôle de la taille du bonnet se fait en 3 points : au niveau de l’aisselle, en haut du bonnet et à l’entre-bonnet.

quel bonnet pour mon soutien gorge

N’oubliez pas de bien placer votre sein dans le bonnet avant de vérifier : quand vous mettez votre soutien-gorge le matin, écartez légèrement l’armature sous l’aisselle d’une main et ramenez l’ensemble de votre poitrine à l’intérieur du bonnet de l’autre main. Si sur les côtés, sous l’aisselle, l’armature repose sur le tissu mammaire, c’est que le bonnet est trop petit. De même si les bonnets rentrent dans la poitrine et que vous vous retrouvez avec un effet « 4 seins » pas très chic. Dans ce cas, augmentez d’une taille de bonnet : si vous êtes à l’étroit dans un 90E, passez au 90F.

quelle est ma taille de soutien-gorge

Si en revanche les bonnets baillent ou plissent, les bonnets sont certainement trop grands. Descendez alors d’une taille de bonnet, en passant par exemple d’un 90E à un 90D.

Découvrez la méthode appelée «Swoop & Scoop»
expliquée en image par la marque pour bonnets profonds : Curvy Kate



Enfin, l’entre-bonnet, cette pièce triangulaire qui lie les bonnets l’un à l’autre, doit être plaqué contre le sternum. S’il repose sur du tissu mammaire, c’est généralement parce que le bonnet est trop petit et aussi éventuellement que le dos est trop grand.

le bon soutien gorge

Si vous êtes dans cette situation, descendez d’une taille de dos et augmentez d’une à deux tailles de bonnets. Par exemple, si vous portez un 85B, passez à un 85C voire à un 80D.

Soutien-Gorge Chantelle Saint-Michel
Rappel : bien prendre ses mesures

 

Des bretelles rebelles

Des bretelles qui tombent ou écrasent les épaules sont presque toujours synonymes d’un dos trop grand. Dans le cas des bretelles tombantes, il peut aussi s’agir d’un souci de forme : préférez les soutiens-gorge plongeants, plus recentrés, aux balconnets plus écartés.

bretelle de soutien gorge

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour trouver
un soutien-gorge à votre taille, confortable et qui est parfaitement ajusté !

– Photo de couverture : Aubade Bahia
– Photo comment prendre ses mesures : Chantelle Saint-Michel

© Illustration Glamuse, reproduction interdite